La Hongrie doit rester à l’écart du conflit en Europe de l’Est

Global

La Hongrie doit rester en dehors du conflit militaire qui se déroule en Europe de l’Est, a déclaré mercredi le Premier ministre Viktor Orbán.

Le Premier ministre s’est exprimé après avoir visité le Centre d’opérations intégrées des forces armées, où il a rencontré le ministre de la Défense Tibor Benkő et les officiers militaires qui travaillent pour garantir la sécurité de la Hongrie. Il a déclaré que la situation en Europe de l’Est restait « grave et tendue » et que tout devait être fait pour éviter la guerre. M. Orbán a déclaré que ce qui comptait le plus était la sécurité du pays. Il a rejeté les propositions de la gauche concernant l’envoi de troupes et d’armes en Ukraine.

Dans une vidéo, publiée sur sa page Facebook, le Premier ministre a déclaré que la Hongrie devait contribuer aux efforts internationaux visant à rétablir la paix, tandis que l’armée devait être prête à gérer la situation en coopération avec la police « si les choses devaient empirer avec l’arrivée de réfugiés ». « J’ai eu l’impression aujourd’hui que nous pouvons le faire, et que la sécurité de la Hongrie est entre de bonnes mains », a déclaré M. Orbán.

Entre-temps, le chef de presse d’Orbán a confirmé que le Premier ministre participera à un sommet spécial des dirigeants de l’Union européenne à Bruxelles jeudi pour discuter du conflit Ukraine-Russie.

 

hungarymatters.hu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *