Nouveaux instruments à la Faculté de pharmacie

Université

L’Université de Debrecen a acquis des instruments modernes utilisés dans la technologie pharmaceutique pour près d’un milliard de forints. Ils peuvent être utilisés pour développer des médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer et du diabète, entre autres.

Au cours des cinq dernières années, l’Université de Debrecen a acheté quinze nouveaux instruments destinés à soutenir la recherche, le développement et la formation des étudiants, pour un montant de près de 945 millions de forints remporté dans le cadre d’un appel d’offres GINOP. L’événement de clôture du projet, qui s’est déroulé mercredi en ligne, a révélé que l’acquisition des équipements a eu lieu en coopération avec les différents départements de la faculté de pharmacie, de la faculté des sciences et de la technologie et de la faculté de médecine.

Miklós Vecsernyés, doyen de la faculté de pharmacie, responsable professionnel du projet, a déclaré que près des deux tiers de l’argent ont été dépensés pour l’achat d’équipements destinés à la fabrication de comprimés, à l’encapsulation et au conditionnement des médicaments.

« Grâce à eux, les étudiants peuvent apprendre comment ces processus se déroulent dans l’industrie, dans les entreprises pharmaceutiques ».

– a-t-il expliqué.

Ces appareils soutiennent grandement l’amélioration de la recherche et du développement en matière de technologie pharmaceutique à l’université de Debrecen. Avec leur aide, 25 publications ont déjà vu le jour – a ajouté Miklós Vecsernyés.

 

hirek.unideb.hu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *