Le président de la FINA remercie la Hongrie

Sport

Le président de la Fédération internationale de natation (FINA), Husain Al-Musallam, a remercié la Hongrie d’avoir accueilli les 19e Championnats du monde de natation.

Il a déclaré après la dernière épreuve des championnats, la finale du water-polo masculin, que tous les sites concernés en Hongrie avaient été « parfaits » et qu’il fallait remercier le gouvernement hongrois, Budapest et les autorités pour avoir organisé l’événement en peu de temps. Il s’est félicité du fait que, dans cinq ans, la Hongrie accueillera à nouveau les championnats du monde de natation de la FINA.

 

Balázs Fürjes, secrétaire d’État au cabinet du premier ministre et membre du conseil d’administration de la FINA, a déclaré que la Hongrie et sa capitale avaient « écrit l’histoire » en organisant et en tenant les championnats du monde de natation au cours des deux dernières semaines. Il a fait remarquer que le pays n’avait eu que quatre mois et demi pour se préparer à cet événement auquel ont participé plus de 10 000 personnes. Les visiteurs étrangers ont passé quelque 77 000 nuitées à Budapest, a-t-il déclaré, ajoutant que « cela a fait particulièrement du bien au tourisme » après une récession du secteur causée par la pandémie de coronavirus. Il a également ajouté que les championnats avaient été suivis par plus de 2 milliards de personnes à la télévision et en ligne. Budapest est devenue « une capitale sportive internationale », a déclaré M. Fürjes, insistant sur le fait que « personne d’autre ne pouvait organiser des événements sportifs internationaux plus rapidement et plus efficacement ». « Budapest est la seule capitale au monde à avoir accueilli trois championnats du monde en dix ans », a-t-il ajouté, précisant qu’en 2027, une autre compétition mondiale de la FINA serait organisée en Hongrie.

 

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *