La confiance des entreprises et des consommateurs se détériore sur fond de guerre

Économie

La confiance des entreprises et des consommateurs a continué à baisser en avril, en raison des inquiétudes liées à l’impact économique de la guerre et des sanctions qui y sont associées, selon les indicateurs de confiance de l’institut de recherche économique Századvég.

L’indice de confiance des entreprises de Századvég est passé de 5,1 le mois précédent à -6,8 en avril. La mesure de l’évaluation de l’environnement de production par les entreprises est passée de -4,5 à -3,0, mais l’indicateur de l’environnement sectoriel est tombé de 6,4 à 0,4. Le sous-indice de l’environnement des affaires est passé de -2,3 à -8,9 et celui de l’environnement économique de -14,0 à -20,2.

 

La part des entreprises qui estiment que la situation économique du pays s’est « fortement détériorée » au cours de l’année écoulée est passée de 21,9 % à 25,5 %, tandis que la part de celles qui pensent qu’elle s’est « un peu détériorée » est passée de 23,5 % à 28,2 %. Le pourcentage d’entreprises ayant déclaré que la situation économique s’était « beaucoup » améliorée est passé de 11,9 % à 8,1 %, tandis que la proportion de celles ayant déclaré qu’elle s’était « un peu » améliorée est passée de 22,5 % à 19,8 %.

 

L’indice de confiance des consommateurs de Századvég a baissé à -7,5 en avril, contre -4,8 en mars. L’indicateur de l’emploi est passé de 10,6 à 9,7, tandis que l’indicateur de l’inflation est passé de 70,4 à -76,3. La mesure de la situation matérielle des ménages est passée de -2,8 à -5,9, tandis que celle de l’économie dans son ensemble est passée de -8,8 à -12,3.

 

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *