Le gouvernement demande un financement européen pour les réfugiés

Économie National

Le gouvernement hongrois s’est tourné vers l’Union européenne pour demander une contribution plus élevée aux coûts de prise en charge des réfugiés en provenance d’Ukraine.

La Hongrie a besoin de fonds supplémentaires pour alléger les charges financières liées à la migration et aux coûts de gestion des réfugiés, a déclaré Mihály Varga, le ministre des finances, sur Facebook. La Hongrie a dépensé 600 milliards de forints (1,6 milliard d’euros) pour protéger sa frontière sud et 40 milliards de forints pour gérer la situation des réfugiés ukrainiens. La contribution de l’UE ne couvre que 2 % des coûts, a-t-il ajouté.

 

Jusqu’à présent, la Hongrie a obtenu 300 millions d’euros de ressources de l’Union européenne dans le cadre de la situation des réfugiés résultant de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Fin mars, le chef de cabinet du Premier ministre a déclaré que le Premier ministre Viktor Orbán avait reçu la promesse de financement en lieu et place des coûts de prise en charge des réfugiés d’Ukraine. Cette somme de plus de 100 milliards de forints peut être utilisée librement pour couvrir les frais encourus en raison de la guerre, et serait d’une grande aide pour éviter que les Hongrois ne paient le coût de la guerre, avait déclaré auparavant le chef de cabinet du Premier ministre, Gergely Gulyás.

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *