« Spider-Man : No Way Home » signe le troisième meilleur début de tous les temps aux États-Unis

Culture

Quelques jours après sa sortie en salles, « Spider-Man : No Way Home » a engrangé aux environs de 253 millions de dollars aux États-Unis et au Canada, ce qui en fait le troisième meilleur début de tous les temps.

Spider-Man : No Way Home a engrangé aux environs de 253 millions de dollars (225 millions d’euros) de ventes de billets aux États-Unis et au Canada dans le courant du week-end, ce qui en fait le troisième plus gros lancement de film dans l’histoire d’Hollywood, a annoncé dimanche son distributeur Sony Corp.

À travers le globe, le dernier opus de la saga de l’homme araignée a totalisé 334,2 millions de ventes supplémentaires, soit une recette totale de 587,2 millions de dollars, d’après les estimations du studio.

La propagation d’Omicron inquiète le monde du cinéma

Le blockbuster a fait revenir les foules dans les salles d’AMC Entertainment, Cinemark et Cineworld qui ont souffert pendant la crise du Covid-19. La propagation du variant Omicron suscite cependant de nouvelles inquiétudes.

Si Broadway a annulé des spectacles et la Nation Football League reporté des matches, les cinémas étaient remplis. Les fans se sont pressés dans les salles obscures pour découvrir la nouvelle super-production à gros budget co-produite par Sony et Walt Disney Co distribuée seulement au cinéma.

 

 

ouest-france

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *